Un bon CV peut changer votre vie. Hé oui, il faut bien en avoir en conscience ! De nos jours, la vie professionnelle a une place primordiale dans notre quotidien, et c’est ce petit pass qui pourra peut-être vous faire décrocher le job de votre rêve. Il est INDISPENSABLE de prendre son temps pour bien le concevoir et pour cela, il y a quelques règles d’or à respecter.

1 – N’oubliez aucune rubrique :

  • Un première partie « identification » : Il s’agit bien sûr de votre nom, prénom et de vos coordonnées (adresse, numéro de téléphone et adresse e-mail). Je vous conseille aussi d’ajouter votre âge ou votre date de naissance (n’ayez pas honte de votre âge ! La jeunesse montre le dynamisme, la maturité montre l’expérience …)
  • Votre parcours professionnel bien sûr, c’est la partie qui intéresse le plus votre recruteur.
  • Votre formation : il peut s’agir de vos diplômes, certificats, études, compétences linguistiques …
  • Vos loisirs et centres d’intérêts : c’est le moment de montrer votre personnalité, un employeur a besoin de connaître ce qui vous anime (un sport d’équipe pour un travail en équipe, un loisir artistique pour votre créativité …)
  • Quelques petites options non obligatoires mais fortement conseillées : une photo sur un CV attire l’œil et met un visage sur un profil, un titre pour souligner votre candidature, et une mention « véhiculé » pour les trajets domicile-travail. Et pourquoi pas un QR code qui mènerait à votre profil Viadeo ou LinkedIn ?

2 – Mettez en valeur vos compétences !

C’est ce qui doit sauter aux yeux de l’employeur puisque c’est la partie qui va lui donner envie ou non de vous sélectionner. Listez vos expériences sans oublier de les dater et de les situer (la ville et l’entreprise), ajoutez quelques lignes si vous le pouvez, pour expliquer les tâches qui vous étaient confiées, cela donnera de la valeur à chacun de vos emplois. Si comme moi vous êtes un peu touche à tout et votre liste d’emplois est interminable, adaptez votre CV au poste pour lequel vous postuler, inutile de tout noter ! Et si à l’inverse votre CV vous semble un peu léger, n’hésitez pas à expliquer les compétences que vous avez acquises, ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité (à bon entendeur …) Mais surtout ne trichez pas ! La vérification professionnelle est de plus en plus courante, et si le recruteur découvre que vous avez menti, ce sera rédhibitoire, sans compter le bouche à oreille qui peut se retourner contre vous …

3 – Travaillez la mise en page :

Imaginez votre recruteur face à 30 candidatures, il donnera plus d’importance à un CV qui sort du lot visuellement, alors différenciez-vous, c’est le moment de montrer qui vous êtes ! Il y a tout de même des règles à respecter, comme le fait de rester sur une seule page (surtout si vous êtes jeune, un CV de plusieurs pages peut être perçu comme de la prétention), tout en gardant beaucoup de clarté pour qu’il soit facilement lisible et montre l’essentiel : ce que vous valez. En principe un CV se lit du plus récent au moins récent, vos expériences les plus actuelles doivent donc apparaître en haut, puis dans l’ordre chronologique et dans la même logique (gardez toujours le même sens, le même graphisme pour chaque expérience)

4 – Demandez des avis :

Ne soyez pas timide et n’hésitez pas à demander ce qu’en pensent vos proches, ou mêmes des professionnels. Votre CV est-il lisible ? logique ? sans fautes d’orthographe ? Difficile de s’auto-juger…

Si vous n’êtes pas un roi de l’informatique, ou ne savez pas trop par où commencer pour réaliser votre CV, sachez que vous pouvez me confier cette tâche, que ce soit pour une relecture ou pour sa création complète, comptez sur moi pour mettre toutes les chances de votre côté !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.